L'ile Tristan à Douarnenez

DOUARNENEZ

Aux portes de la ville d'Ys

L'ile Tristan à Douarnenez

DOUARNENEZ

Aux portes de la ville d'Ys

L'ile Tristan à Douarnenez

DOUARNENEZ

Aux portes de la ville d'Ys




L'Ile Tristan

Le nom de Douarnenez provient fort probablement de l'expression " Douar an enez " ( "la Terre de l'Ile " en français ), qui permettait à chacun de distinguer la cité maritime gràce à cet îlot, l'ile Tristan, qui lui fait face.

Cette ile a surtout été le fief de son occupant le plus célèbre, Guy Eder de la Fontenelle, brigand de grand chemin qui, durant onze années au cours du seizième siècle, mit la Cornouaille à feu et à sang avant de mourir en place de Grève à Paris.

Couvrant plus de six hectares, l'ile Tristan est un espace vert face à la mer.

Achetée par le Conservatoire du Littoral en 1995, on peut y découvrir une maison de douanier, une chapelle, un phare, un fortin, la maison du poête Jean Richepin, un jardin exotique et une bambouseraie...

On peut y accéder à pied sec pendant les grandes marées aux heures de basse mer.

Des visites sont organisées en été.



Guide touristique de Douarnenez